Projet d'établissement

Projet d'établissement

Par admin camille-desmoulins, publié le mardi 11 juin 2013 16:00 - Mis à jour le mardi 8 octobre 2013 12:08

Généralités

La situation économique et sociale du Cateau a toujours été étroitement associée à l’industrie textile, en crise depuis 1970 et plus récemment la délocalisation des quelques entreprises restantes, du secteur des services et de la sous-traitance automobile. La paupérisation s’est développée et le taux de chômage dans le Catésis qui avoisine les 20 % ne cesse d’augmenter, dans un secteur rural à l’écart des grands axes de communication. Le Cateau Cambrésis se situe à l’extrémité sud de l’académie de Lille.

Le Lycée Polyvalent Camille Desmoulins accueille donc en majorité (64 %), les élèves du Collège Jean Rostand de Le Cateau classé.

Deux autres établissements : St Exupéry à Solesmes (24 %) et F. Villon à Walincourt, nous envoient également des collégiens.

Les élèves hors de Le Cateau sont transportés par autocar et viennent des villages environnants à 15 km à la ronde.

De plus, l’établissement n’échappe pas à l’accroissement en proportion des conduites déviantes constatées dans notre société. Il convient donc de réaffirmer par nos actions que tout n’est pas dû, ni acquis en termes de droit, mais résulte d’une politique propre à l’établissement et d’engagements personnels de ses acteurs : voyages, sorties, culture, projets divers, etc…

Dans ce contexte, notre mission s’articule autour de grands axes de progrès, en cohérence avec le projet global émanant des directives nationales et académiques

Axe éducatif

  • Favoriser la qualité de l’engagement de l’élève, par une attitude positive, des règles acceptées de tous et une bonne connaissance des autres,
  • Faire de la classe et de l’établissement des lieux d’apprentissage de l’autonomie et de la responsabilité,
  • Développer des pratiques éducatives d’accompagnement personnalisé de l’élève par une équipe,
  • Développer les pratiques solidaires et sociales,
  • Aider le jeune à construire son projet personnel.

      Axe pédagogique

  •   Ouvrir le lycée sur le monde et utiliser des outils modernes de communication,
  •   Faire de la classe et de l’établissement des lieux d’apprentissage de l’autonomie et de la  responsabilité,
  •  Développer des pratiques pédagogiques d’accompagnement personnalisé de l’élève par une équipe,
  •  Développer les pratiques culturelles et artistiques,
  •  Offrir des voies de formation en adéquation avec les voies de l’insertion.

      Poursuite POST-BAC

Objectif : aider le jeune à construire son orientation

  • Le forum des métiers et de l’orientation est un temps fort. Il offre la possibilité de rencontrer des  professionnels, des enseignants et même des étudiants et aide l’élève à mieux se situer dans les voeux qu’il formule en vue de son métier.
  •  Le kiosque ONISEP permet également de chercher les voies de formations.
  • Les visites d’entreprise, la connaissance du monde économique par des conférences, les stages en entreprises, les visites des universités, la liaison 3eme/2nde, la liaison avec les facultés et leur visite, toutes ces actions sont de nature à approfondir les choix. Un projet d’étude professionnelle sera encore cette année réalisé en STG.

      Evaluation

Pour évaluer la qualité des apprentissages

les épreuves communes en décembre et en avril pour l'ensemble des élèves, ont un pouvoir d'entraînement très important. 

De la seconde et jusqu'au BTS, les élèves sont tenus de réviser régulièrement les cours. Il existe également un "DST", chaque semaine, pour les terminales et les BTS qui favorise un travail soutenu.

Les indicateurs de réussite

  • En priorité les taux de réussite aux examens nous livrent immédiatement la mesure des actions entreprises. Nous devons également tenir compte du taux de passage et de réorientation en particulier en seconde.
  • D'autres indicateurs doivent nous guider dans notre démarche : la réussite post-bac, l'insertion professionnelle, la satisfaction des entreprises lors des rencontres avec les tuteurs et les divers stages.
  • Et puis, de manière moins formelle, la satisfaction des différents acteurs , les besoins recensés, les initiatives et la particpation à l'oeuvre commune.